Visiter Isla Mujeres : que voir et que faire ?

Guide MexiqueQuintana Roo

Sommaire

Vous souhaitez visiter Isla Mujeres et savoir que voir et que faire lors de votre voyage au Mexique ? Quels sont les lieux à voir absolument et les activités incontournables ? Où loger et où manger lors de votre séjour sur l’île ? Voici notre guide ultime pour une escale en solo/en couple ou bien avec des enfants.

Isla Mujeres ou l’île aux femmes est une parenthèse de beauté et de tranquillité. L’île se situe au large du Quintana Roo, à seulement une vingtaine de minutes en ferry de Cancun. Tout comme Holbox et Cozumel, Isla Mujeres est un havre de paix dédié au farniente et à la plongée. 

Mais au-delà de son cadre enchanteur, Isla Mujeres est une île chargée d’histoire. Découverte en 1517 par le navigateur Francisco Hernandez de Cordoba, l’île était à l’époque dédiée à la déesse maya de la Lune, de l’Amour et de la Fertilité, Ixchel. 

Elle recevait alors des offrandes aux formes féminines déposées par les croyants sur les plages. C’est pour cette raison que les conquistadors espagnols la baptisèrent Isla Mujeres.

📚 Un peu d’histoire…

Autrefois auréolée de mystère et d’une forte empreinte spirituelle, Isla Mujeres est bien différente de Cancun et de tous les autres lieux touristiques de la Riviera Maya

En effet, ses habitants ont tout fait pour conserver son cadre paradisiaque et préserver sa dimension humaine afin de ne pas devenir une usine comme les grandes villes côtières. 

C’est pourquoi l’atmosphère sur l’île des Femmes paraît si douce et si oisive, comme si le temps ne s’écoulait pas vraiment et que la vie n’avait pas vraiment d’importance. En résumé, c’est une véritable parenthèse de quiétude, une invitation à ralentir, à prendre le temps… 

Aux origines d’Isla Mujeres

En réalité, l’île a été renommée ainsi par l’Espagnol Francisco Hernandez de Cordoba en 1517, après que celui-ci a constaté l’existence de nombreux temples et de statues de femmes. 

En effet, on suppose que Mujeres était autrefois vouée au culte de la déesse de la Lune et de la fécondité, Ix-Chel. Les Mayas pensaient qu’en invoquant la bénédiction de la divinité, les naissances se passeraient bien et les enfants viendraient au monde en bonne santé. 

Assez étonnamment, certains considèrent qu’Ix-Chel a également inventé l’art du tissage. Ce qui n’est pas sans rappeler les trois Parques grecques, donc chacune file, dévide et coupe le fil des vies humaines. 

En tout cas, Isla Mujeres fut abandonnée quelque temps après les grandes conquêtes espagnoles et devint le repaire de nombreux pirates qui maraudaient la mer des Caraïbes. L’un d’entre eux, Fermin Mundaca, y fit même construire une grande Hacienda qu’il est encore possible de visiter aujourd’hui. 

Peu de temps après le déclenchement de la guerre des castes dans l’État du Yucatan en 1847, des pêcheurs mayas et yucatèques s’installent sur l’île et fondent la ville de Dolores le 17 août 1850. Quant à la guerre, elle ne prit fin qu’en 1901. 

Le début du tourisme 

Au cours des années 1950, la construction de la grande carretera Mérida-Puerto Juárez rend le tourisme plus accessible dans le Yucatan. Toutefois, l’âge d’or de Cancun est encore loin. 

À l’époque, Isla Mujeres est un petit écrin confidentiel et il n’y a même pas de service de ferry pour s’y rendre

Le seul moyen de s’y rendre est de faire clignoter les phares des voitures depuis un quai de fortune près de l’endroit où se trouve aujourd’hui Puerto Juárez, dans l’espoir d’être repéré par les pêcheurs locaux et amenés sur l’île.

Finalement, Cancun s’est développé dans les années 70, entraînant Isla Mujeres dans sa croissance. Les rues de sable ont été pavées, de l’eau filtrée a été acheminée et un service téléphonique a été établi. 

Alors que les touristes américains se ruent à Cancun, Isla Mujeres affirme peu à peu sa position de “niche” et se distingue de la Riviera grâce à son authenticité et ses traditions.

Isla Mujeres aujourd’hui

Mujeres mesure environ 7,5km de long pour 800m en sont point le plus large, ce qui en fait une toute petite île des Caraïbes. Pourtant, ce paradis sur mer a beaucoup à offrir à quiconque sait prendre le temps d’apprécier sa beauté. 

Avec ses longues plages de sable blanc, son récif corallien incroyablement préservé, ses lagunes et sa faune marine, l’île aux femmes a tout pour séduire les amoureux de nature. 

De plus, l’île est assez peu peuplée et ne compte que 15 000 habitants vivant dans le centre et le nord du territoire. 

Enfin, Isla Mujeres est considérée comme une des perles du Quintana Roo. Bien moins sauvage que ses voisins, l’État du Yucatan et l’État de Campeche, le Quintana Roo donne à voir des paysages de rêves. Entre ses mangroves, ses plages paradisiaques et ses eaux turquoise, vous aurez de quoi visiter.

Il est principalement réputé pour ses stations balnéaires (Tulum, Playa del Carmen, Cancun, Riviera Maya), ses îles (Holbox, Cozumel) ainsi que ses sites archéologiques faisant face à la Mer des Caraïbes.

✈️ Comment aller à Isla Mujeres ?

Désormais, il est possible d’aller à Isla Mujeres en Ferry ! Plus besoin, comme dans les années 50, d’attendre des heures pour qu’un petit bateau vous repère et daigne vous faire monter à bord. 

Prendre le ferry Cancun-Isla Mujeres est la manière la plus simple de vous rendre sur l’île, même si de nombreux touristes montent à bord de bateaux privés pour faire la traversée. Les compagnies maritimes Jetway et Ultramar proposent le trajet à des horaires fréquents. 

Où garer sa voiture pour aller à Isla Mujeres ? 

Si vous avez loué une voiture, vous pourrez la laisser au parking payant du terminal Ultramar Gran Puerto. Il y a aussi un parking entièrement gratuit au quai des ferries de Punta Sam, mais celui-ci est un peu plus éloigné.

Pour se rendre sur l’île, il convient de prendre un ferry depuis Puerto Juarez, Punta Sam ou la zone hôtelière de Cancun. 

Aller à Isla Mujeres depuis Puerto Juarez

La plupart des embarcations avec Ultramer et Jetway se font depuis la gare maritime de Puerto Juarez, le principal port de Cancún. Celui-ci est accessible à seulement 10 min du centre-ville en colectivo ou en voiture. 

Prenez le bus R1 en direction de Cancun Pueblo et ne descendez pas au centre de Puerto Juarez mais au terminal (et pas terminus) car vous risquez d’être bien vite harcelé par les navettes Ultramar qui vous proposent de vous y rendre à prix d’or… 

Les ferrys de Puerto Juarez sont moins chers et plus fréquents que tous les autres, ce qui en fait une option à envisager si vous voyagez à petit budget. 

Toutefois, sachez que le trajet depuis ce port maritime est très prisé et que les places sont limitées. Aussi, il peut être judicieux de réserver vos billets d’embarquement à l’avance afin de ne pas vous retrouver désemparés. 

💰Prix : 190 pesos par trajet, sachant que les enfants ont droit à des tarifs réduits. 

⏱️ Durée du trajet : environ 30 minutes.

🕐 Horaires : entre 6 h 30 et 22h avec un départ toutes les heures

Bon à savoir : le billet inclut le transport d’un bagage par personne jusqu’à 25 kg max et respectant les dimensions suivantes : 45 x 70 x 27 cm

Aller à Isla Mujeres depuis la zone hôtelière de Cancun

Bien entendu, vous pouvez également vous rendre à Isla Mujeres en partant de la zone hôtelière de Cancun. Il existe plusieurs terminaux de ferry à Playa Tortugas, El Embarcadero ou Playa Caracol. Néanmoins, le prix est plus élevé et les ferries partent principalement le matin. 

 💰 Prix : 380 pesos par trajet, sachant que les enfants ont droit à des tarifs réduits. 

⏱️ Durée du trajet : environ 45 minutes. 

🕐 Horaires : à vérifier sur le site de la compagnie Ultramar. 

Aller à Isla Mujeres depuis Punta Sam

Si vous souhaitez embarquer avec votre véhicule, nous vous conseillons de faire le trajet depuis ce terminal et d’emprunter une voiture ferry. 

 💰 Prix : 400 pesos par trajet.

⏱️ Durée du trajet : environ 45 minutes. 

🕐 Horaires : à vérifier sur le site de la compagnie Ultramar. 

En tout cas, pensez à bien prendre vos billets aller-retour à ‘avance et si possible en ligne sur le site de la compagnie. 

Partir à Isla Mujeres depuis l’aéroport de Cancun

Si vous avez prévu de vous rendre à Mujeres directement à votre arrivée, il vous faudra d’abord vous rendre au débarcadère en taxi, en bus ou bien en colectivo. 

Bien entendu, le taxi est l’option la plus rapide et la plus chère, mais aussi la plus sûre si vous désirez vous rendre rapidement au port. 

Pour aller à Puerto Juarez en bus, achetez votre billet au guichet ADO pour 90 pesos environ et prenez la ligne 13. 

Le trajet jusqu’au port et le trajet en ferry prennent entre 45 min et 1h. 

🚲 Comment se déplacer sur l’île d’Isla Mujeres ?

Une fois débarqués sur Isla Mujeres, sachez qu’il est seulement possible de louer une voiturette de golf ou un scooter pour circuler. En effet, l’île étant très petite, les places de stationnement sont moindres, ce pourquoi il peut être plus contraignant de prendre votre voiture que de la laisser à Cancùn. 

Pour louer une voiturette de golf, il vous faudra débourser environ 850$MXN / la journée avec permis de conduire. Bien évidemment, vous trouverez des locations à moindre coût en vous éloignant des agences les plus proches du quai d’arrivée. 

Envie de faire le tour de l’île à vélo ? C’est tout à fait possible et même conseillé pour profiter pleinement des paysages somptueux et vous rendre jusqu’à Playa Norte. 

Vous ne souhaitez pas louer de véhicule ou de vélo lors de votre séjour ? Pas de problème ! On fait très vite le tour de l’île à pied, à condition bien sûr de prévoir lunettes, crème solaire, chapeau et bouteille d’eau fraîche !

📅 Combien de temps passer à Isla Mujeres ?

Comme nous le disions un peu plus haut, Mujeres est une toute petite île. Aussi, il est possible d’en faire le tour en une journée seulement sans forcément prévoir d’hébergement sur place. 

Selon nous, il s’agit d’une dernière étape idéale à placer à la fin de votre road trip au Mexique pour une transition tout en douceur jusqu’à votre vol de retour. 

Mais sachez que de nombreux voyageurs apprécient passer 2 à 3 jours à Isla Mujeres pour fuir le tumulte de Playa del Carmen et Cancun ainsi que profiter plus longuement des plages (bien moins bondées que celles des stations balnéaires.)

🤩 Que faire à Isla Mujeres ? 

Avec ses beach clubs, ses activités nautiques et ses plages paisibles, Mujeres est une île idéale pour les familles, notamment avec des enfants en bas âge puisqu’il n’y a pas besoin de faire de longs trajets en bus pour pouvoir profiter des lieux. Voici une petite sélection de nos activités préférées. 

1. Le Parc Garrafon

Il s’agit d’un parc naturel où il vous sera possible de vous détendre, vous amuser, mais aussi découvrir des ruines maya ! En effet, Garrafon est un parc naturel qui propose une multitude d’activités à faire en famille, notamment lorsque les plages d’Isla Mujeres sont pleines de touristes. 

Pour nous, il s’agit donc d’une très bonne alternative pour profiter de la tranquillité de l’île. Le 

Le prix du ticket d’entrée dépend de la formule choisie, sachant que celle de base inclut un transat, un parasol, ainsi que l’accès à la douche et aux toilettes.

De plus, il est possible de faire du snorkeling à Garrafon et de découvrir toute la richesse de son récif corallien, un des mieux préservés au monde ! 

Enfin, les plus sportifs pourront s’adonner au kayak ou à la tyrolienne tandis que les vacanciers en quête de farniente flânent près de la piscine, sur un hamac entre les palmiers. Si vous venez en soirée, vous aurez l’occasion de pouvoir observer l’un des plus beaux couchers de soleil du Mexique… À ne pas manquer ! 

2. Le Parc Kin Ha

Anciennement appelé “Parque de los Suenos”, le parc Kin Ha est une autre belle alternative à la zone touristique de Playa Norte. Il s’agit d’un petit beach club paisible auquel vous pouvez accéder via l’hôtel du même nom.

Face à la mer des Caraïbes, vous aurez tout le loisir de profiter de la plage, du restaurant avec terrasse, mais aussi de la piscine à débordement et des zones de détente. 

Vous pourrez également faire du snorkeling ou du kayak comme à Playa Norte, et à un prix plus abordable. 

3. La Ville

Nous vous conseillons bien évidemment de passer un peu de temps en ville, qui compte une quinzaine de rues entrecoupées. À vrai dire, c’est ici que vous trouverez l’essentiel des restaurants, des hébergements mais aussi des boutiques. En revanche, ne soyez pas surpris d’y voir circuler des flots de touristes en provenance de Cancun ! 

À tout moment de la journée, vous pourrez vous y promener dans une ambiance de fête et en toute sécurité, de jour comme de nuit. Isla Mujeres est une île très chaleureuse et ce ne sont pas les maisons colorées qui manquent (dont la superbe Casa Crayola) ! À vous les belles photos souvenir. 

Autrement, nous vous conseillons de découvrir le Malecon, une promenade qui longe la mer du nord au sud de l’île. Une balade à faire le matin, à la fraîche, ou bien en soirée pour apercevoir la statue “la Trigueña” ainsi que le signe coloré d’Isla Mujeres.

4. Le Musée MUSA

Comme mentionné plus haut, Isla Mujeres est réputée pour ses spots de plongée adaptés à tous les niveaux. 

Nous ne saurions que trop vous recommander de visiter le MUSA, le plus grand musée sous-marin du monde avec près de 500 sculptures imaginées par l’artiste britannique Jason deCaires Taylor. Exposées entre 4 à 8 m sous l’eau, les statues ont un je-ne-sais-quoi d’irréel et d’intemporel. 

À savoir que celles-ci n’ont pas seulement une fonction figurative, puisqu’elles ont été implantées pour remplacer les coraux disparus et offrir un nouvel habitat aux espèces qui habitent les fonds marins !

Pour découvrir Manchones, le sport le plus réputé du MUSA, il vous faudra réserver une excursion avec bateau et équipement professionnel. Ce spot de 800 mètres de long est le foyer de nombreux coraux et animaux marins, de quoi ravir les amoureux de faune et de flore sous-marine. 

5. Le Temple d’Ixchel

Hélas, les ruines du temple d’Ixchel n’ont pas encore été réhabilitées, mais la région environnante dégage une énergie incroyable. Selon les archéologues, les femmes mayas se rendaient au temple pour prier, demander à tomber enceinte et vivre un accouchement sans difficulté grâce à la déesse.

Pour accéder au site, il vous faudra vous rendre près de Garrafon ! Si vous n’avez pas payé votre entrée au parc, vous devrez vous acquitter d’une entrée pour visiter le site et découvrir les nombreuses statues qui ponctuent le sentier principal. 

Si la balade est rapide, elle vaut le détour, notamment pour le paysage et l’océan… N’hésitez pas à emprunter les chemins secondaires pour un dépaysement total ! 

6. Les Mangroves

Aujourd’hui protégées et surveillées, les mangroves de Mujeres ont été durement touchées par la dégradation des récifs. Il est possible de les visiter à bord d’un kayak ou d’un bateau, et ce, uniquement avec un guide local. 

En effet, tout est mis en œuvre pour préserver la biodiversité  : vous aurez l’occasion d’apercevoir des grandes aigrettes, les hérons tigres à gorge nue ainsi que des frégates.

7. Hacienda Mundaca

Construite en 1862 par le pirate Fermin Mundaca, la Hacienda Mundaca (ou Hacienda Vista Alegre) était autrefois une immense ferme entourée de jardins somptueux. 

C’est par amour pour une indigène surnommée “la Trigueña” (“la brune”) que Fermin a fait construire cet endroit, afin de la convaincre de l’épouser. En vain, car elle rejeta son amour et se maria à un autre homme. 

Désormais, il est possible de découvrir les ruines de l’Hacienda ainsi que ses jardins, une partie de la maison, des sculptures, des canons ainsi qu’un grand étang central. Avec un peu de chance, vous pourrez même apercevoir des iguanes paresser ou des singes flâner. 

À savoir que la Hacienda est située sur la route près du Garrafón à 3.5 km de la plage Lancheros et de la plage Paraiso. Le prix de l’entrée s’élève à 30$MXN et la visite dure une trentaine de minutes. 

8. Le cimetière d’Isla Mujeres

Dans la continuité de la Hacienda Mundaca, nous vous conseillons de faire un détour par le cimetière de Mujeres (el Panteon Municipal), particulièrement représentatif des cimetières mexicains avec ses tombes colorées et ses impressionnantes statues.

Croyez-nous, on est bien loin de l’ambiance morne et parfois glauque des cimetières français…

Vous y retrouverez d’ailleurs la tombe de Fermin Mundaca, avec sa tête de mort (hommage à ses années de piraterie) bien que celle-ci soit vide. En effet, Fermin est mort à Mérida et son corps n’a jamais été rapatrié sur l’île. 

💚 Quelles activités faire à Isla Mujeres ?

1. Faire de la plongée ou du snorkeling

Bien entendu, il va de soi que l’île réserve sont lots de spots pour découvrir la faune et la flore sous-marine. Et pour cause, elle est entourée du Grand Récif Maya, soit le second plus grand récif au monde. 

Si vous souhaitez organiser vous-mêmes votre session snorkeling nous vous conseillons plutôt de demander à votre hôtel ou bien de vous adresser aux beach clubs qui ponctuent Mujeres (Kin Ha, Garrafon, etc) pour le prêt de matériel. 

En revanche, les tours organisés sur l’île vous permettront de voir beaucoup plus de choses, comme le spot d’El Farito accessible en bâteau. Celui-ci est un tout petit phare à 5 min de l’île (comme l’indique son nom) entouré d’un joli récif. Vous aurez également l’occasion d’y apercevoir une statue de la Virgen del Farito, sainte patronne des pêcheurs. 

2. Faire un tour de catamaran

Que serait un séjour à Isla Mujeres sans un tour en bateau

Pour les amoureux de soleil, de farniente et d’ambiance festive, sachez que faire du catamaran est une des meilleures manières de profiter de ce que l’île a à offrir dans un cadre convivial ! 

Musique, boisson, collations… Tout est prévu pour vous permettre de passer une excellente journée à bord. Sans compter le fait que le tour vous permet de faire du snorkeling et de déjeuner dans un des restaurants de plage d’Isla Mujeres. 

Comme précisé plus haut, il est également possible de visiter le récif de Manchones, un incontournable lorsque vous venez à Mujeres.

3. Nager avec les requins baleines

Il s’agit d’une des meilleures excursions d’Isla Mujeres ! De mai à septembre, il est possible de partir à la rencontre des requins-baleines venus profiter des eaux tempérées. Sachez que certains élisent domicile à Holbox durant cette période de l’année… 

Naturellement, cette activité est très encadrée car les requins-baleines sont protégés. Aussi, il vous faudra réserver votre tour en bateau avec un guide local et respecter certaines règles

  • garder une distance de 2 m pour ne pas les perturber et assurer votre sécurité ; 
  • ne pas les toucher ou leur donner à manger ; 
  • ne pas sauter du bateau afin de ne pas les surprendre et engendrer une réaction de panique. 

Soyez rassuré, cette espèce est tout à fait pacifique, mais il convient d’être respectueux et calme en sa présence. L’océan est son habitat, pas le vôtre. 

Avec un peu de chance, vous pourrez aussi apercevoir des raies pastenagues lors de votre expédition… 

Pour cette expédition, il est aussi possible de partir de Cancùn.

💙 Nager avec les requins baleine à Isla Mujeres : à partir de 153€/personne depuis Cancun

🏖️ Quelles sont les plus belles plages d’Isla Mujeres ?

Playa Norte

Selon nous, il s’agit d’une des plus incroyables plages du Quintana Roo et de la péninsule du Yucatan. Sable blanc, eau turquoise et transparente, peu profonde… Un rêve éveillé !

Playa Norte, à Isla Mujeres, est une plage ouverte à tous qui s’étend sur 1 km avec des parasols, des bars et une zone de restauration où vous pouvez vous poser en famille. Toutefois, elle est quelque peu victime de sa notoriété et peut vite se remplir en haute saison. 

À vrai dire, vous ne vous sentirez pas plus à l’étroit qu’à Cancun car la plage s’étend sur 100 m de largeur.

Playa Garrafon

À côté du parc Garrafon, le beach club Garrafon De Castilla vous propose l’accès à une superbe plage privée avec location des chaises longues incluses. À vrai dire, la plage peut paraître petite à première vue, mais l’endroit vaut vraiment le détour, surtout si vous appréciez le snorkeling. 

Le coin étant plutôt tranquille, vous aurez la chance d’apercevoir de jolis poissons ou tout simplement de faire trempette en toute quiétude. Si vous n’êtes pas équipé, vous pouvez même louer le matériel au club de plage !

Playa Lancheros

Connue pour son restaurant de Tikin Xic (La casa el Tikinxik) la Playa Lancheros est assez grande mais se remplit rapidement en milieu de journée, notamment vers l’heure du déjeuner. Nous vous conseillons donc de venir assez tôt le matin pour en profiter ou bien après 16h. 

Autrement, l’accès à la plage est gratuit ! Comme il y a plusieurs clubs de plage sur la plage, les résidus naturels tels que les algues marines sont régulièrement enlevés : l’eau et le sable sont donc très propres. 

Playa Sol

Playa Sol est un véritable bijou. Localisée juste à côté de Playa Norte, elle offre un cadre plus calme et plus apaisé que sa voisine. Vous apprécierez en effet la quiétude des lieux et ses eaux limpides, idéales pour nager ou faire du snorkeling loin des hordes de touristes. Il s’agit aussi du meilleur point de vue pour regarder le magnifique coucher de soleil… 

Hermosa Caleta

Située tout au nord de l’île, près de Playa Norte, Hermosa Caleta est une jolie plage aux eaux peu profondes. Du fait de sa proximité avec le Mia Reef Hotel, elle est aussi connue sous le nom de Playa Mia. Ce petit coin paradisiaque recèle une vie marine très riche, ce qui en fait un des meilleurs spots de snorkeling de l’île ! Attention toutefois, car il y a beaucoup de rochers. 

🛏️ Où dormir à Isla Mujeres ?

Je vous recommande de loger au nord de l’île où l’on trouve les plus belles plages. C’est d’ailleurs là que se trouve le centre de l’île. Beaucoup d’hôtels et de villas sont situés au sud de l’île, mais personnellement, nous avons trouvé cette région beaucoup moins jolie. Si vous souhaitez passer quelques jours à Isla Mujeres, voici les meilleurs hôtels à Isla Mujeres : 

  • Nomads Hostel & Beachclub : une auberge de jeunesse très sympa à prix abordable, mais très animée le soir. Si vous venez pour faire la fête et faire de belles rencontres, n’hésitez pas ! Si vous souhaitez plutôt vous détendre et profiter de la quiétude de l’île, tournez-vous plutôt vers un hôtel classique. 
  • Posada Paso del Sol : c’est un petit hôtel sans prétention, mais avec un excellent rapport qualité prix si vous voyagez à petit budget. Les chambres sont propres, les lits confortables ; et l’établissement est situé tout près du port de Playa Norte et de toutes les commodités. 
  • Hôtel Playa la Media Luna : un des meilleurs hôtels de l’île avec un service 5 étoiles, situé près du centre-ville. Vous aurez toutes les commodités à proximité ainsi que la plage Media Luna, sans oublier la piscine et le spa. 
  • Casa Alkimia Oceanfront : un joli petit hôtel donnant sur l’océan. Selon nous, il s’agit d’un hôtel à faire en couple pour un séjour romantique et loin de l’agitation. Prenez le temps d’observer le lever de soleil et de vous détendre sur la plage privée… 
  • Casa Barco Hôtel Boutique : si vous venez en famille, nous vous conseillons vivement l’hôtel Casa Barco ! En plus de bénéficier d’un très bel emplacement, vous pourrez profiter de Playa Norte et du parc Garrafon sans devoir faire de longs trajets. 
  • Hôtel Ixchel Beach : un très bel hôtel près de la plage, avec piscine extérieure, restaurant, bar Kalak et spa. Ixchel Beach propose un panel d’activités comme la plongée avec les requins baleines ou la pêche en haute mer. Un logement avec un bon rapport qualité prix.
  • Hotel Privilege Aluxes : si vous êtes à la recherche d’un complexe de charme et tout inclus, c’est au Aluxes qu’il vous faut loger ! Vous aurez accès à la plage privée, aux deux piscines, aux deux restaurants ainsi qu’à un spa. Certaines suites sont même équipées d’un bassin privatif… En revanche, l’hôtel est interdit aux enfants. 
  • Mia Reef Resort : cet hôtel est un rêve éveillé situé tout au bout de Playa Norte. En effet, l’établissement est situé sur l’îlot El Yunque, ce qui en fait un lieu à la fois paisible et reculé. Bien qu’il soit moins luxueux que l’Aluxes, le Mia Reef propose des installations tout aussi qualitatives (plage privée, piscine, bar, restaurant) et autorise les enfants ! Si vous cherchez un hébergement kids-friendly, c’est ici qu’il faut aller car l’hôtel propose un service de garderie ainsi qu’une salle de jeux pour vous permettre de profiter de votre séjour. 

Je ne recommande pas d’arriver sans réservation à Isla Mujeres. Les prix montent facilement et tout se remplit rapidement. Aussi, pensez à choisir votre logement à l’avance afin de ne pas vous retrouver sur le carreau à votre arrivée !

🍴 Où manger à Isla Mujeres ? 

Si vous aimez les produits de la mer, autant dire que vous allez adorer les saveurs de l’île. À Isla Mujeres, les restaurants sont légion et la plupart proposent des plats à base de poisson et de fruits de mer fraîchement pêchés dans la mer des Caraïbes. 

Bien évidemment, nous vous recommandons de goûter à la spécialité du coin, le poisson Tikin Xic, dont la recette risque bien de faire frémir vos papilles. 

En effet, ce délice est préparé avec des filets de poisson à chair blanc marinés dans du jus d’orange, du sel, du poivre ainsi que de la pâte de roucou (une épice typiquement yucatèque !) et servi dans une feuille de bananier avec des tomates, des oignons et de l’origan. C’est tout bonnement succulent… 

Voici nos restaurants coups de cœur à Isla Mujeres : 

  • Loncheria La Lomita : ce petit restaurant situé non loin du port sert des soupes aux haricots à tomber ainsi que plusieurs petits plats préparés avec amour. Nous le recommandons pour des petits budgets ! 
  • Loncheria El Poc Chuch : abordable et délicieux, ce petit restaurant vous propose des soupes, des nachos typiques et tout un assortiment de plats authentiques du Mexique. 
  • Sonny’s Pizza : si vous ne le savez pas encore, les Mexicains sont friands de pizzas ! Sur Mujeres, vous trouverez d’ailleurs de nombreuses pizzerias, mais c’est chez Sonny que nous vous conseillons de faire un petit tour si vous êtes en manque d’Italie… 
  • Mango Cafe : si vous êtes à la recherche d’un petit déjeuner copieux ou d’un lunch savoureux, c’est au Mango Cafe qu’il faut vous rendre ! Vous adorerez également les cocktails et les desserts qui sont à tomber. La cuisine est colorée et fraîche, de quoi ravir les papilles des petits comme des grands. 
  • Los Compadres : ce restaurant situé sur la rue principale est idéal si vous ne voulez pas vous prendre la tête. Vous y trouverez des plats traditionnels ou internationaux à petits prix et profiterez de l’atmosphère conviviale de la ville.  
  • Lola Valentina : c’est THE PLACE TO BE pour découvrir la cuisine fusion caribéenne. Pain doré à la noix de coco, macaronis au homard, empanadas de mais bleu… Vous vous apprêtez à découvrir des saveurs insolites et mémorables ! 
  • Aluxes Bar & Grill : alerte pépite locale ! C’est ici que vous trouverez les meilleurs tacos de poisson et le meilleur guacamole de toute l’île. De plus, les serveurs y sont très sympathiques et l’ambiance détendue… C’est également un must si vous voulez juste boire un bon cocktail ou une authentique tequila ! 
  • Olivia : il s’agit d’une référence à Mujeres ! Si vous cherchez un restaurant plus haut de gamme, Olivia saura vous satisfaire puisque les chefs y proposent une cuisine fusion aux saveurs méditerranéennes (grecque, turque, marocaine) et originales. Amateurs de cuisine créative, vous allez être servis. En revanche, ce restaurant n’est pas spécialement adapté aux enfants. Nous vous conseillons donc de le faire entre amis ou en couple ! Pensez à réserver, car il est très souvent complet !
  • Limón : envie d’une cuisine raffinée dans le cadre intime d’une jolie petite cour intérieure ? Ce restaurant de luxe vous propose des plats fusion avec des produits de la mer frais et préparés devant vous par le chef Sergio. Encore une fois, pensez à réserver… 

Vous souhaitez bien manger pour pas cher à Isla Mujeres ? Nous vous conseillons d’éviter la plage et ses beach clubs pour vous tourner vers les loncherias et les taquerias de la ville. Autrement, vous trouverez de quoi faire au marché municipal. 

Si vous restez plusieurs jours sur l’île et souhaitez cuisiner, vous pourrez faire vos courses au supermarché Aki ou bien au Chedraui, un hypermarché avec du choix. 

🤔 Que visiter après Isla Mujeres sur la Riviera Maya ?

Cancun

Lors de votre arrivée au Mexique, il y a de fortes chances pour que votre avion se pose à Cancun. Principalement connue pour ses complexes hôteliers all-inclusive, ses plages de sable fin et ses foules de touristes, Cancun n’est sans doute pas le lieu où vous passerez toutes vos vacances.

Pourtant, il peut être sympathique d’y rester 1 ou 2 jours (voire plus si votre périple au Mexique est de quelques semaines) afin de vous reposer et de profiter de l’eau turquoise. 

En effet, les plages de Cancun sont très propres et belles (Los Delfines, Playa Langosta, Tortugas) en plus d’être facilement accessibles à pied ou en navette. 

Vous pouvez aussi choisir de faire un tour en bateau sur la mer. Les couleurs sont juste sublimes et vous allez vous baigner dans l’eau turquoise à perte de vue. 

Vous pouvez aussi aller faire un tour à Rio Nizuc. Ce petit coin se situe dans la zone hôtelière, les contrastes de bleu sont sublimes. Si vous continuez à marcher jusqu’à la pointe au fond. Il y a un restaurant où l’on mange du très bon poisson. Et pour le coup, vous ne verrez pas un seul touriste là-bas. Un véritable coup de cœur !

👀 Je vous invite à lire mon guide complet sur Cancun.

Isla Contoy

Située à 30km seulement d’Isla Mujeres, la Isla Contoy est une zone naturelle protégée depuis 1961 et déclarée parc national en 1998. Ce petit coin de paradis est volontairement inhabité afin de protéger l’écosystème et constitue le plus important refuge d’oiseaux marins (plus de 152 espèces !) des Caraïbes mexicaines. 

De plus, l’île abrite des lagunes, des mangroves et des forêts magnifiques et paisibles que vous pourrez visiter avec un guide. Cependant, il vous faudra réserver votre visite à l’avance car Contoy n’accueille que 200 personnes par jour. 

En effet, le gouvernement mexicain en a fait une zone éco-touristique importante et exclusive afin de préserver la biodiversité. Vous pourrez y découvrir, en plus de la nature luxuriante : un petit musée, une tour d’observation, des sentiers de balade, une lagune accessible aux touristes ainsi que des points d’observation pour voir les tortues Caouanne, imbriquées et vertes. 

Cozumel

Joyau céruléen des Caraïbes, Cozumel est une parenthèse paradisiaque pour les voyageurs en quête de quiétude et de sable blanc et d’eau cristalline. En maya yucatèque, son nom signifie “terre des hirondelles”, une appellation qui en dit long sur l’élan de liberté et de légèreté que procure ce havre de paix. 

Et pour cause, cette île du Quintana Roo est préservée du tourisme de masse et accueille plutôt les voyageurs en quête de tranquillité. D’ailleurs, elle est reconnue par l’UNESCO depuis 2016 au titre de réserve de biosphère. 

Vous l’aurez compris, ce n’est pas à Cozumel que vous aurez votre lot d’aventures : pour cela, préférez les terres. Toutefois, nous ne saurions que trop vous conseiller de prendre le temps de visiter cette merveille : 

▪️ La réserve écologique de Punta Sur : une réserve naturelle de 1000 hectares abritant de nombreuses espèces dont le crocodile, animal emblématique de l’île. Il est également possible de visiter le site d’El Caracol et le phare de Punta Celerain. 

▪️ Le parc de Chankanaab : un lieu incontournable de l’île à faire en famille ! Il s’agit d’un parc condensant tout ce qu’il y a de plus beau à Cozumel (lagune de Chankanaab, jardin botanique, plage, activités nautiques) si vous n’avez pas beaucoup de temps pour visiter l’île. 

▪️ San Gervasio : il se trouve dans la ville de Miguel de Cozumel. C’est le principal site archéologique de l’île, cette petite cité est un ancien lieu de pèlerinage en l’honneur d’Ixchel, la déesse de la fertilité. Il s’agissait aussi d’un carrefour commercial et politique majeur. 

▪️ Pueblo del Maiz : un village thématique préhispanique où il est possible de découvrir les traditions et la culture culinaire maya.

Pour les voyageurs en quête de sable fin et d’eaux turquoises, les plages de Chen Rio, Punta Morena, Palancar ou Encantada sauront vous ravir.

👀 Je vous conseille de lire mon article complet sur Cozumel pour savoir quoi faire et où dormir.

Playa del Carmen

Playa del Carmen est une zone touristique très fréquentée de la Riviera Maya. Tout comme Cancun, elle propose d’immenses complexes hôteliers et des plages aux couleurs irréelles… Ainsi que des foules de touristes en quête de soleil et de baignades. 

C’est aussi ici que vous pourrez faire un peu de shopping. La cinquième avenue qui longe la plage offre un nombre de commerces impressionnant. De la petite boutique qui vend des maillots de bain faits à la main aux grandes enseignes de renoms, il y en a pour tous les goûts.

À moins de consacrer vos vacances au farniente, vous n’allez pas tenir en place plus de quelques jours à Playa del Carmen. Pour avoir quelques idées sur quoi faire à Playa del Carmen, je vous ai listé les 25 choses incontournables à y faire dans un article !

Sachez que la région propose tout un tas d’activité à faire seul, à deux ou en famille, comme la découverte des cénotes environnants : 

▪️Rio Secreto : La visite de ce cénote peut même se faire avec des enfants, ce qui en fait une super activité family-friendly. 

▪️Chac Mool : il s’agit du lieu idéal où plonger, même lorsque l’on débute (Open water a minima). Il est cependant préférable d’être certifié sans pour autant avoir suivi de cours de plongée en grotte sous-marine.

▪️Tajma Ha : Une certification Open Water est requise a minima ainsi qu’une certaine expérience pour descendre dans les 15 mètres de profondeur.

Je vous ai répertorié mon TOP 18 des plus beaux cénotes à Playa del Carmen ici.

Tulum

Si la plupart des touristes américains choisissent Cancun comme point de chute, Tulum séduit tout particulièrement les Français, notamment du fait de son cadre très préservé et de son ambiance un peu bohème. D’ailleurs, il s’agit d’un lieu incontournable pour les amateurs de surf, de yoga et autres pratiques liées à la spiritualité. 

Et pour cause, Tulum s’est développée autour d’un concept éco-responsable et se distingue ainsi de ses voisines, Playa del Carmen et Cancun, en tablant sur un retour aux racines et une mise en valeur du territoire environnant. 

Vous remarquerez que les fameuses ruines de Tulum sont facilement accessibles et particulièrement bien préservées.

Autrement, il vous sera possible de faire un tour par les plus beaux cénotes du Quintana Roo, situés à moins d’une heure en voiture. Certains valent vraiment le coup comme ceux de Dos Ojos, Nohoch Nah Chich et Choo-Ha.

Pour savoir où dormir, combien de temps rester à Tulum et tout ce qu’il y a à faire, je vous invite à lire mon guide complet !

Puerto Morelos

Malgré sa situation géographique privilégiée, Puerto Morelos a échappé au tourisme de masse de la Riviera Maya. 

En quête d’un lieu paisible et moins cher que les autres villes côtières ? Faites un détour par cet ancien village de pêcheurs, situé entre Cancun et Playa, et posez vos valises pour quelques jours…

Il s’agit selon nous du lieu idéal pour terminer un roadtrip, bien manger et profiter une dernière fois de la mer et de l’ambiance conviviale du Quintana Roo. 

Certes, il y a bien moins de choses à faire qu’à Tulum. Cependant, vous serez tout de même séduit par ce havre de paisibilité, où vous pourrez voir de jolis monuments, des refuges pour animaux mais aussi des parcs éco-touristiques. On retiendra la possibilité d’explorer l’épave Juan Escutia en plongée et de faire un tour à la réserve Toh.

N’hésitez pas à lire mon top 9 des activités incontournables à faire à Puerto Morelos !

Bacalar

Véritable perle du Quintana Roo, la ville de Bacalar est un petit oasis de paix et de tranquillité situé au sud du Yucatan, à la frontière du Belize et à quelques kilomètres de la Riviera Maya. Surnommé “El Pueblo Magico” (le village magique, en français) Bacalar recèle son lot de surprises et de merveilles : 

▪️ La lagune aux 7 nuances de bleu : Mesurant 45 km de longueur, la lagune est pour ainsi dire le lac principal de Bacalar. On peut y retrouver plusieurs îles (dont l’île aux oiseaux) ainsi que d’incroyables cénotes qui raviront les amateurs de snorkeling. 

▪️ Le canal des pirates : anciennement un carrefour commercial clé, il s’agit désormais d’un lieu à découvrir absolument à Bacalar en raison de ses eaux claires, peu profondes (1,5 m à 2 m) aux multiples teintes de bleu et de vert.

▪️ Le fort San Felipe : L’édifice accueille un petit musée qui retrace l’histoire de la région depuis la période préhispanique jusqu’à nos jours. Vous pourrez y observer des artefacts mayas et de nombreux restes de l’époque coloniale. 

👀 Je vous invite à lire mon guide complet sur Bacalar pour tout savoir sur cette étape incontournable au Mexique !

Holbox

Avis aux vadrouilleurs, aux nomades et aux voyageurs à la roots : Holbox (prononcer Holboche) risque bien de vous plaire… 

Cette petite île se situe au nord de la péninsule. Nichée au cœur de la réserve écologique de Yum Balam, plus exactement à 2 h 15 de Playa del Carmen ou 2 h 40 de Cancun. Et pourtant, on est bien loin de l’ambiance de la Riviera Maya…

Non, ici place à la sérénité, à la douceur de vivre, au partage… À nos yeux, Holbox est un petit monde à part. Vous remarquerez l’absence de voitures et le calme olympien qui imprègne ces terres… 

Ce havre de paix et de farniente est d’ailleurs une des étapes incontournables de nos road trips et nous y apprécions tout particulièrement les activités suivantes : 

▪️ Découvrir le village et son street art : Véritable refuge pour les hippies, le village d’Holbox est particulièrement joli. Ses œuvres de street-art, ses murs colorés et ses petits commerces typiques lui confèrent beaucoup de charme.

▪️ Observer le phénomène de bioluminescence à Punta Cocos : Avec son sable fin à perte de vue et son eau turquoise, Punta Cocos permet d’admirer un phénomène nocturne particulièrement marquant : la bioluminescence des planctons, observable à partir du mois de mars, et ce, jusqu’au mois de novembre. 

▪️ Faire des activités nautiques : c’est un peu la spécialité du coin ! Vous pourrez y faire du snorkeling, du kayak, du kitesurf, des tours en bateau au coucher de soleil ou bien partir pêcher avec des locaux.

👀 Je vous invite fortement à lire mon guide complet sur Holbox pour savoir où dormir, où manger, et toutes les activité à y faire !

🚗 Ce qu’il faut absolument savoir avant de louer une voiture au Mexique

Louer une voiture pour votre voyage au Mexique est l’option la plus pratique pour vous déplacer et explorer le pays à votre rythme. Cependant, il est important de prendre certaines précautions, car il existe de nombreux mauvais plans et arnaques…

Je vous invite à lire l’article que j’ai écrit sur la location de voiture au Mexique. Cet article vous fournira tous les bons plans et conseils pour éviter les arnaques et profiter pleinement de votre voyage !

📖 A lire absolument avant de partir au Mexique

J’ai pu faire 5 road trip dans le Yucatan, au Chiapas et à Oaxaca. Je vous partage quelques articles qui vous permettront de tout savoir sur ces régions : Quoi voir ? Les arnaques à éviter, comment louer une voiture sans problème et au meilleur prix etc.


-> Quoi faire au Yucatan ? les 15 choses incontournables à faire.
-> Les 8 plus beaux cénotes à faire sur la Riviera Maya.
-> Mes 7 coups de cœur à voir absolument sur la Riviera maya
-> Mon road trip de 2 semaines au Yucatan.
-> Quoi voir et quoi faire au Chiapas ?
-> Tout savoir sur la location de voiture au Mexique et surtout les arnaques à éviter.
-> Les 10 choses à savoir avant de visiter Chichen Itza.
-> Toutes les excursions à faire au Mexique et à Mexico.

Quelles sont les choses que vous aimeriez partager ? Votre retour d’expérience pourrait aider les voyageurs à préparer leurs voyages au Mexique. S’il manque des informations, n’hésitez pas à poser vos questions ! Je vous répondrai dans la journée.

Vous pouvez commenter juste en dessous !  N’hésitez pas à noter l’article également s’il vous a bien aidé 🙂 !

4.9/5 - (10 votes)

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Visiter la péninsule du Yucatan : quoi faire et quoi voir ?

Vous partez au Mexique bientôt et c’est votre premier voyage au Mexique dans le Yucatán ? Vous êtes tombés au bon endroit. Après 6 ...

Visiter Playa del Carmen : les 25 choses incontournables à faire !

Après 5 roadtrips dans la région, j’ai pu appréhender Playa del Carmen comme les autres villes du Mexique. J’aimerais vous pa...

Location voiture aéroport de Cancún en 2024

Vous souhaitez louer une voiture lors de votre voyage au Mexique ? Voici nos conseils et tout ce que vous devez savoir sur votre ...

Les Sargasses au Mexique et sur les plages du Yucatan en Mars 2024

Vous retrouverez toutes les informations sur les Sargasses au Mexique et sur les plages du Yucatan en Marc 2024 : – La saison des...

Visiter Chichen Itza en 2024 : prix d'entrée, horaires, spectacle...

Voici les horaires et tarifs pour visiter Chichen itza en 2024 1 – TOUS LES PRIX DE CHICHEN ITZA EN 2024 Le prix de l’ent...

Où nager avec les tortues au Mexique ?

Vous souhaitez voir ou nager avec les tortues au Mexique tout en préservant cet animal ? Je vous partage dans cet article les lieux où na...

TOP 18 des plus beaux cenotes à Playa del Carmen

Vous souhaitez visiter des cenotes lors de votre voyage au Mexique ? Voici mon top 15 les plus beaux cenotes Playa del Carmen ! Les ce...

Visiter Holbox : les choses incontournables à faire en 2024

Holbox (“Hol-boche”) est une île paradisiaque située au nord de la péninsule du Yucatan, dans la réserve écologique de Yum Balam.  P...

Que visiter à Bacalar en 2024 : top 10 des activités à faire ou à voir !

Véritable perle du Quintana Roo, la petite ville de Bacalar est une petite oasis de paix et de tranquillité située au sud du Yucatan, à l...

Visiter Isla Cozumel au Mexique : que voir et que faire ?

Joyau céruléen des Caraïbes, Cozumel au Mexique est une parenthèse paradisiaque pour les voyageurs en quête de quiétude et de sable blanc...

Guide MexiqueQuintana Roo

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Sommaire

Plus d'articles de blog

El Cuyo au Yucatan : le guide complet !

Dans cet article je vous partage mon guide complet pour visiter El Cuyo au Yucatan !  El Cuyo est un petit paradis situé au ...

Comment payer au Mexique en 2024 ?

Après plusieurs road trip au Mexique, je me suis familiarisée avec la façon de payer dans ce pays. Il est vrai qu’il n’est pa...

La fête des morts à Playa del Carmen en 2024🧡

Chaque année, pour le jour de la toussaint, fin octobre début novembre, a lieu au Mexique une des fêtes les plus importantes du pays : la...

Visiter Puerto Escondido au Mexique : le guide complet !

Joyau encore épargné du Mexique, à Puerto Escondido les plages immaculées rencontrent les vagues audacieuses et le charme traditionnel se...

El Cuyo au Yucatan : le guide complet !

Dans cet article je vous partage mon guide complet pour visiter El Cuyo au Yucatan !  El Cuyo est un petit paradis situé au ...

Comment payer au Mexique en 2024 ?

Après plusieurs road trip au Mexique, je me suis familiarisée avec la façon de payer dans ce pays. Il est vrai qu’il n’est pa...

La fête des morts à Playa del Carmen en 2024🧡

Chaque année, pour le jour de la toussaint, fin octobre début novembre, a lieu au Mexique une des fêtes les plus importantes du pays : la...

Ajoutez votre titre ici

Ajoutez votre titre ici

👉 Les lieux incontournables 
👉 Activités et bons plans 
👉 Arnaques & Conseils 
👉 Formalités administratives 
 
Le guide complet pour des vacances
réussies à la découverte d’une des plus belles destinations au monde.

 

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription.